Rechercher
  • Marina Laloux-Failliot

Astuces en stock : Les troubles DYS

«Dys»... Derrière ces trois lettres sont regroupés différents troubles cognitifs: dyslexies, dysphasies, dyscalculies, dyspraxies, dysorthographies, troubles de l’attention...

Difficiles à définir, les troubles « dys » sont également difficiles à repérer. Au premier abord, ils se confondent souvent avec les complexités de l’apprentissage. Aussi, il peut arriver qu’une période de temps assez longue sépare le moment où le trouble commence à se manifester, le plus souvent à l'école, du moment où il est repéré, dépisté, diagnostiqué et enfin, pris en charge ; cette période pouvant aller de quelques mois à quelques années !

La période pendant laquelle les troubles ne sont pas clairement diagnostiqués peut être délicate. Dans la recherche des raisons des difficultés que rencontre l'enfant il existe le risque d’en imaginer qui ne sont pas les bonnes : paresse, mauvaise volonté, caprice, manque de concentration... bref, un manque d’efforts de la part de l'enfant. Or ces incompréhensions sont susceptibles de rendre les relations entre enfant, enseignant et parents assez difficiles. L'enfant peut alors être amené à se dévaloriser et à désinvestir le champ des apprentissages, et en particulier scolaires. Cette dimension affective vient parfois s’ajouter au(x) trouble(s) «dys», bien que n'en faisant pas réellement partie, à proprement parler.

Les troubles «dys» ont presque toujours des répercussions sur les apprentissages scolaires. En raison de leur trouble cognitif, ils ont à faire plus d’efforts que les autres pour apprendre, progresser, etc. Aussi, les enfants concernés par un trouble «dys» vont le plus souvent avoir besoin d’aménagements individualisés dans leur scolarité et leur vie sociale.


Dans ce reportage de France Info, Grégoire Bouscambert donne quelques astuces pour aider les enfants Dys, avec la participation du fameux Dr Olivier Revol, chef de Service de psychopathologie du développement de l'enfant et de l'adolescent à l'Hôpital Pierre Wertheimer à Lyon, et expert reconnu en la matière.

Je vous propose aussi la brochure de l'INPES "Trouble "DYS" de l'enfant. Guide ressources pour les parents", à destination des parents d’un enfant chez qui l’un de ces troubles vient d’être diagnostiqué. Elle a pour objectif de les aider à faire les meilleurs choix possibles pour leur(s) enfant(s), en leurs donnant des points de repères pour le(s) accompagner dans sa(leur) scolarité. Elle présente égalemement les différentes structures d’accueil et les professionnels du champ (cliquer sur l'image ci-dessous).

Bon courage à tous, et n'oubliez pas que quoi qu'il arrive, il n'existe pas de parents parfaits... juste des parents qui font au mieux !


Découvrez mes livres :

"J'aide mon enfant différent à s'épanouir ! Hyperactif, Haut Potentiel, Dys, Syndrome d'Asperger".


"Mon enfant a du caractère ! Comprendre et savoir l'apaiser".

________

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

0 vue
logo agame.png

Marina FAILLIOT-LALOUX

06 51 32 98 49    |    petitspasdenthalpie@gmail.com

© 2020 par Marina Failliot-Laloux

Psychopédagogue - Graphothérapeute

Parentalité Positive.