Rechercher
  • Marina Laloux-Failliot

Avec qui travaille le Graphothérapeute ?

L' Association des Graphothérapeutes Approche Multiple Européns, dont je fait partie, vient de publier cette infographie afin d'aider les familles à mieux comprendre notre pratique. En effet, à l'AGAME il nous tient à cœur de lutter contre l'errance médicale !

Il peut parfois être compliqué pour les familles de bien comprendre où situer le graphothérapeute dans la prise en charge autour des difficultés de l'enfant. Voici donc une infographie qui montre le graphothérapeute de l'AGAME dans son réseau de professionnels médicaux et paramédicaux, et avec qui il est important d'interagir.


Le graphothérapeute est le spécialiste des difficultés d’écriture. Il travaille avec l'enfant, l'adolescent ou l'adulte sur :

  • Le manque de lisibilité,

  • Une écriture douloureuse,

  • Une vitesse inadaptée,

  • Le soin des écrits,

  • La tenue de stylo,

  • La formation des lettres,

  • Mais aussi les aspects plus psychologique liés à l'écriture, comme les angoisse et le stress en lien ou non avec la scolarité, la motivation à l'écriture, la confiance en soi, etc. C'est sur cet aspect, d'ailleurs, que ma casquette de psychopédagogue prend tout son sens !

Mais le graphothérapeute est également à-même de vous orienter vers d’autres professionnels dans le cas où les difficultés de votre enfant se situe en dehors de son domaine de compétence. Au cours de sa formation, il apprend les limites de sa pratique et vers qui orienter les familles en fonction des difficultés de l'enfant. Il est donc un interlocuteur de choix dans les difficultés d'apprentissages que peuvent rencontrer les enfants.




Le réseau de professionnels autour du graphothérapeute

Le graphothérapeute est amené à collaborer avec plusieurs professionnels médicaux et paramédicaux, soit en parallèle à l'accompagnement, soit en amont ou en aval. Toutes ces professions sont donc complémentaires !


1. L'orthophoniste

C'est le spécialiste des troubles de la communication. Il est très polyvalent et son champ d'action est très vaste. Il travaille, entre autres, sur les troubles oraux (prononciation, bégaiement), la compréhension et les troubles "dys" (dyslexie, dysorthographie...). Il peut peut aussi travailler sur les troubles de l'écriture, mais pas toujours (son agenda est souvent chargé du fait du vaste champ de compétence).

Un trouble de la lecture, de la compréhension ou de la prononciation peuvent avoir des répercutions sur l'écriture. Dans ce cas, il est important que le graphothérapeute puisse le repérer dès le bilan graphomoteur.


2. L'opthalmologue/ophtalmologiste et l'orthoptiste

L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste de l’œil et de la vision. Il diagnostique les défauts de la vision (presbytie, myopie, astigmatisme…), prescrit les corrections nécessaires et peut décider d’opérer, puisqu’il est aussi chirurgien de l’appareil de vision. Des troubles de la vision peuvent avoir des répercutions sur l'écriture. Un consultation au préalable est toujours apprécié par le graphothérapeute, qui dans le cas contraire, en cas de doute, demandera à la famille de consulter ce spécialiste.

L'orthoptiste intervient au côté de l'ophtalmologiste pour dépister, rééduquer, réadapter et l’explorer de la fonction visuelle. C'est en quelque sorte "le kiné de l’œil". L'orthoptiste optimise le travail coordonné des yeux. Un bilan orthoptique pourra être demander par le graphothérapeute en cas de difficultés d 'organisation spéciale de l'enfant.


3. L'ergothérapeute

C'est le spécialiste des praxies (coordinations motrices volontaires, orientées vers un but et issues d'un apprentissage). Pour certains, accomplir des gestes simples et quotidiens peut s'avérer difficile pour certains ; lorsque les difficultés graphiques sont très handicapantes au quotidien, l'ergothérapeute peut aider l'enfant ou l'adolescent à se servir d'un ordinateur.


4. L'ostéopathe et le praticien en intégration des réflexes archaïques

L'ostéopathe travaille sur les tensions corporelles persistantes.

Le praticien en intégration des réflexes archaïques travaille, comme son nom l'indique, l'intégration des réflexes primitifs. Ces réflexes forment une base pour la construction

de nos comportements, de notre maintien postural, de nos émotions, de nos sensations, de notre réussite. Comme l’ostéopathie, l'intégration des réflexes se travaille avec e mouvement et/ou la manipulation.

Le graphothérapeute peut orienter vers un ostéopathe et/ou un praticien en intégration des réflexes archaïques dans le cas d'une mauvaise posture persistante, du corps ou de la main. Le praticien en intégration des réflexes archaïques peut également être consulté en cas de difficultés émotionnelles de l'enfant ou de l'adolescent.


5. Le psychomotricien

C'est un spécialiste du développement global de la personne, du mouvement et des difficultés rencontrées lorsque le mouvement n'est pas fluide ou automatique. Il a pour but d'harmoniser les fonctions motrices, mais aussi intellectuelles, de l'enfant ou l'adolescent. La rééducation de l'écriture peut aussi rentrer dans son champ de compétences.

Le graphothérapeute peut être amené a orienté vers un psychomotricien dans le cas où l'enfant ou l'adolescent présente des difficultés de motricité globale, par exemple.


6. Le psychologue et le neuropsychologue

Le psychologue travaille sur les troubles du comportement, les problèmes d’adaptation et/ou les difficultés familiales. Le graphothérapeute peut orienter la famille dans le cas de difficultés émotionnelles intenses. Ce professionnel sera d'un grande aide durant l'accompagnement en graphothérapie pour certains enfants en difficulté émotionnelle.

Le neuropsychologue permets le dépistage et le diagnostique des troubles des apprentissages (TDA/H, TSA...) ou du développement. Il réalise également les test psychométrique (WISC, WAIS et WPPI) permettant de mettre en évidence un éventuel Haut Potentiel Intellectuel (HPI). Le graphothérapeute pourra vous orienter vers ce professionnel en cas de doute sur un trouble, afin d'établir un diagnostic.


7. Le neuropédiatre

C'est un interlocuteur clé car il coordonne les différents spécialistes et pose le diagnostique final !



Une interaction nécessaire entre professionnels

Une bonne interaction qui existe entre ces différents professionnels et le graphothérapeute nécessaire, voire primordiale, pour la qualité de l'accompagnement de l'enfant dans ses difficultés.

Je terminerai donc pas citer les mots d'une consœur, Laurence Ribes, graphothérapeute en région lyonnaise :

"Il n’y a pas de règle absolue, c’est une affaire à la fois de diagnostic et de sensibilité personnelle. La manière de faire d’un graphothérapeute, par rapport à un psychomotricien ou un orthophoniste, peut souvent être assez proche. Cependant, alors que le psychomotricien va agir sur le corps afin de rétablir les fonctions psychiques et comportementales perturbées, et l’orthophoniste travailler sur la parole et le langage, le graphothérapeute va agir sur la motricité fine et les fonctions graphiques de base (non liées à un déficit intellectuel ou neurologique)."


Je suis Marina FAILLIOT-LALOUX,

Graphothérapeute et Psychopédagogue

Formatrice au Geste Graphoformation (cours oraux et à distance)

Praticienne en intégration des réflexes archaïques - Rmti

Auteure de plusieurs livres chez Larousse et Eyrolles

J'exerce sur Le Mans... et partout en francophonie en télépratique !

 

Bon courage à tous, et n'oubliez pas que quoi qu'il arrive, il n'existe pas de parents parfaits... juste des parents qui font au mieux !

 


________

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Blog de la
Graphothérapeute Psychopédagogue

LPPE V2.png

Le Mans