Pourquoi apprendre à gérer sa colère ?

Dans cette vidéo, Nelson Mandela nous montre que la colère n'est pas une mauvaise émotion, mais peut le devenir si nous n'arrivons plus à la contrôler. Comme toutes les émotions, il est donc utile d'apprendre à la gérer.

Gérer sa colère n'est pas l'étouffer, mais la comprendre pour agir en conséquence et de façon constructive.

 

Nelson Mandela ne dit pas qu'il déteste une personne, il ne reproche d'ailleurs rien à personne. Il pointe une situation insupportable pour lui :  l'oppression ; c'est elle qu'il déteste et c'est contre elle qu'il est en colère*.

 

Mais Nelson Mandela est un homme d'action, et passé ce constat, il ne s'arrête pas là. Pour agir de façon efficace, nous devons aussi être honnête avec nous-même. Accepter nos colères pour être en paix avec nous et ainsi devenir le changement que l'on veut voir dans le monde !

 

*Très clairement, Nelson Mandela pratique la communication non violente et on voit le bien que cela lui procure et comment il est donc appaisant de l'écouter. On ne sent ainsi aucun jugement dans ces propos.

 

Comment gérer sa colère ?

 

Je vous propose une technique efficace issue de la TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive) qui permet de repérer les signes de la colère avant que celle-ci ne s'installe. Lorsque celle-ci éclate, c’est trop tard, il n’y a pas de bouton stop dans le cerveau pour arrêter la colère.

 

Au début, vous pouvez réaliser cet exercice par écrit pour vous entraîner. Le but est de repérer vos pensées négatives pour les remettre en question. Cet exercice se passe en 3 temps :

1- Dans un premier temps, essayé de la repérer dans votre pensée, la colère prenant toujours naissance dans la pensée,

2- Puis, dans un second temps, essayez de la déjouer,

3- Et enfin, dans un troisième temps, remettez cette pensée "négative" en question vcontre votre enfant.

 

Pour être plus concret, voici un exemple de situation :

"Mon enfant refuse de ranger sa chambre alors que cela fait 3 fois que je lui dis de le faire !"

Émotion : Colère

Pensée automatique : "Il se moque de moi ! C'est clair, il me provoque !! Je ne vais pas me laisser faire !..."

Pensée alternative : "Il ne sait pas comment s’y prendre. Il n’est pas assez motivé pour le faire. Et si je cherchais un moyen pour le motiver. Et même s’il me provoque, le fait de me mettre en colère ne fera pas changer son comportement de manière durable"

 

Pour prendre l'habitude de penser plus positivement vous aurez besoin de vous entraîner. Plus vous ferez cet exercice moins vous vous mettrez en colère. Croyez-moi, je suis passée par là, et au début j'étais plus que sceptique. Aujourd'hui, je sui plus que convaincue.

 

 

Ou sinon, vous pouvez également :

- Avoir le sens de l'humour

Le cerveau n'étant capable de ne faire qu'une seule chose à la fois, il est impossible d'être en colère et de rire en même temps. Choisissez l'humour (mais pas de sarcasmes) plutôt que la colère. Cette astuce peut vous aider à canaliser la colère.

 

- Différez la colère

Si vous avez l'habitude de vous mettre en colère tout de suite, attendez. Si vous le pouvez, posez-vous15 secondes avant d'éclater, puis augmenter au fur et à mesure le temps. C'est la méthode Kaizen, des petits pas. À la longue, vous finirez par l'éliminer complètement.

 

- Ne cherchez pas à tout prix à faire changer l'autre, surtout dans l'immédiat

Acceptez l'autre tel qu'il est. Lâchez un peu de lest... en deux mots : lâchez-prise ! Votre enfant a tendance à tout laisser dans le désordre, alors que vous, au contraire, vous aimez que tout soit rangé... Plutôt que de long discours pour essayer de le convaincre de changer, essayez de lui montrer les avantages qu'il aurait à ranger (pas par des discours, mais par des faits). Il a retrouvé ses affaires du premier coup parce qu'elles étaient rangées, il n'a pas oublié sa trousse/son cahier et n'a pas été puni parce qu'il l'avait rangé à sa place... avec le temps, il comprendra. Faites lui confiance.

 

- Faites-vous aider par votre conjoint

Dès que votre conjoint sent votre colère monter et monter…  Il peut prendre le relais, vous poser un bras sur l'épaule, vous faire un signe, ce qui peut vous permettre de ne pas céder à la colère.

Et vice versa. Apprendre à détecter la colère de son conjoint pour l’apaiser est très instructif pour la gestion de ses propres colères.

 

- La relaxation

La relaxation à un impact énorme sur la colère. En prenant l'habitude de prendre du temps pour se relaxer, on apprend à mieux gérer ses émotions. En effet, la respiration, la cohérence cardiaque, la méditation peut être d'une aide très précieuse.

 

- Faire de son mieux…

Encore craqué… ok... J'ai fait du mieux que je pouvais pour cette fois. On apprend de ses erreur... qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ? Surtout, ne pas céder pas à la culpabilité, source de stress... et de colère.

Gérer sa colère est très difficile et peut être un apprentissage d'une vie, mais ce qu'il y a de formidable, c'est qu'à chaque expérience, on en sort meilleur !

 

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

 

________

 

Pour en savoir plus sur l’approche globale de la psychopédagogie positive, Tête-Coeur-Corps, et comprendre concrètement les bénéfices de la gestion mentale, de la gestion des émotions, du sommeil, du sport et de la nutrition dans les apprentissages, n’hésitez pas à prendre contact avec moi :

 

https://www.lespetitspasdenthalpie.com/

 

https://www.facebook.com/lespetitspasdenthalpie/

 

Source:

https://www.therapie-comportementale.net/comment-maitriser-sa-colere-contre-ses-enfants/

http://apprendreaeduquer.fr/methode-petits-pas-changer-quotidien/

https://psychotherapie.ooreka.fr/fiche/voir/103434/apprendre-a-gerer-sa-colere

Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
Partager sur Google
Please reload

Posts récents

Please reload

Posts à l'affiche

Les 4 accords Toltèques appliqués aux enfants

August 8, 2019

1/6
Please reload

Marina Failliot-Laloux

Praticienne en Psychopédagogie Positive

  • Facebook Les petits Pas d'Enthalpie
  • LinkedIn Les petits Pas d'Enthalpie
  • Insta Les Petits Pas d'Enthalpie

© 2019 par Marina Failliot-Laloux,

Praticienne en Psychopédagogie Positive

Tel: 06.51.32.98.49