"Osez penser" : Pourquoi réveiller l'esprit critique des enfants ?

Pour réveiller l'esprit critique de leurs étudiants, trois professeurs de l'Université de Gand en Belgique ont réalisé une expérience sociale des plus surprenantes et qui porte à réfléchir sérieusement sur l'importance de développer l'esprit critique chez les jeunes. Cette expérience s’inscrit dans le cadre d’une opération du nom de « Durf denken » (ose penser).

 

Trois professeurs différents, de 3 cours différents de l'Université de Gand, en Belgique, ont décidé de tester l’esprit critique (et l'affirmation de soi) de leurs étudiants en ponctuant leur cours de fausses affirmations, tout en rabaissant les élèves. La question est : Dans un amphithéâtre plein, ces professeurs seront-ils interrompus par leur auditoire ? Une expérience sociale "électrochoc" très instructive.

 

Objectif

 

L'objectif de ces professeurs était de rappeler aux étudiants qu’ils doivent avant tout penser par eux-mêmes, être capable de critiquer l’information reçue grâce à leurs connaissances déjà acquises, et surtout ne pas être des machines à ingurgiter des savoirs.

 

 

Mais pour exprimer son désaccord face à un professeur qui est censé détenir le savoir et le transmettre et devant un amphithéâtre plein, cela nécessite une grande confiance en soi, en ses connaissances acquise et en sa capacité de réflexion.

 

C'est pourtant ce que l'école doit apprendre aujourd'hui où beaucoup de connaissances sont en libre accès sur Internet : comment armer les enfants pour faire le tri entre les informations pertinentes, vérifiée, et les "Fake news" ? Désormais, le rôle du professeur est donc moins de transmettre un savoir que d'apprendre aux élèves à être critique par rapport à une information et d'avoir suffisamment confiance en soi pour exprimer son opinion.

 

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

 

________

 

Pour en savoir plus sur l’approche globale de la psychopédagogie positive, Tête-Coeur-Corps, et comprendre concrètement les bénéfices de la gestion mentale, de la gestion des émotions, du sommeil, du sport et de la nutrition dans les apprentissages, n’hésitez pas à prendre contact avec moi :

 

https://www.lespetitspasdenthalpie.com/

 

https://www.facebook.com/lespetitspasdenthalpie/

 

 

Sources :

https://positivr.fr/universite-gand-ose-penser-experience-esprit-critique/

Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
Partager sur Google
Please reload

Posts récents

Please reload

Posts à l'affiche

Les 4 accords Toltèques appliqués aux enfants

August 8, 2019

1/6
Please reload

Marina Failliot-Laloux

Praticienne en Psychopédagogie Positive

  • Facebook Les petits Pas d'Enthalpie
  • LinkedIn Les petits Pas d'Enthalpie
  • Insta Les Petits Pas d'Enthalpie

© 2019 par Marina Failliot-Laloux,

Praticienne en Psychopédagogie Positive

Tel: 06.51.32.98.49