Encourager plutôt que complimenter

Il est difficile de faire la différence entre compliments et encouragements. Pourtant compliments et encouragements diffèrent, notamment par leurs effets sur le court ou le long terme.

 

Pour mieux comprendre, je vais illustrer mes propos en partant de ce dessin de Mathou (crayon d'humeur)

 

Le compliment

 

Les compliments valorisent les actions : «Quel beau dessin !», «Ce dessin est magnifique !», «Wouahou ! Comme tout cela est jolie».

Le compliment est donc flatteur. Mais le revers de la médaille, c'est il qu'il entraîne chez l'enfant une «dépendance à l’approbation» du parent ou de l'adulte. Ce qui compte pour l'enfant, c'est de faire plaisir à ses parents, de ne pas les décevoir.

Dans le dessin de Mathou, la petite fille met en évidence les compliments qu'elle a pu entendre (pour elle comme pour les autres). Et comme tous les enfants, elle n'est pas dupe !

 

L'encouragement

 

Les encouragements agissent sur le comportement et la motivation de l’enfant. L’encouragement passe par la description de l'action ou/et du résultat, sans évaluation ni jugement : «Ce carré vert et ce triangle rouge me rappelle...», «Tu dois être fier de toi».

L'enfant prend conscience des effort qu'il a fournis pour réaliser ce dessin. Il développe confiance en lui et estime soi, en s'appuyant sur ses capacités à s’améliorer. Les effets sont à long terme.

Dans le dessin de Mathou, la petite fille demande indirectement des encouragements à sa maman : "reconnais-tu mes efforts entre le moment où j'étais un bébé et aujourd'hui ?"

 

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante »

Rudolf Dreikurs

 

 

Alors, complimenter ou encourager ?

 

Choisir entre le compliment ou l’encouragement n'est pas la solution pour 2 raisons :

- Compliments comme encouragements comportent des bénéfices : l'un à court terme et l'autre à long terme.

- Le compliment nous vient généralement naturellement. Agir contre-nature n'est jamais bon et l'enfant  sentira ce manque de spontanéité.

 

Si vous prenez le temps de regarder le dessin de votre enfant et que vous considérez que vous en êtes réellement fier(e), alors n'hésitez pas : faites lui un compliment. De temps en temps, un compliment fait plaisir (tant à votre enfant qu'à vous, d'ailleurs).

 

Mon conseil : ne bannissez pas le compliment qui, utilisé à sa juste mesure, fait toujours plaisir à entendre !

 

Comment utiliser le compliment ?

 

Si le compliment est réellement pensé, pourquoi ne pas le donner ? Votre enfant vous montre un dessin qui vous surprend réellement, vous avez envie de le montrer à vos amis, vous êtes réellement fier(e) de lui, dites-le lui : «Wouahou ! C'est magnifique !», «Je suis fier(e) de toi !».

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, compléter ce compliment par des encouragements en décrivant son dessin. Vous lui  donnerez ainsi les raisons qui font que vous l'avez complimenté.

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

 

________

Pour en savoir plus sur mon approche en Psychopédagogie Positive et en Discipline Positive, n’hésitez pas à prendre contact avec moi :

 

 

 

 

https://www.lespetitspasdenthalpie.com/

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/lespetitspasdenthalpie/

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
Partager sur Google
Please reload

Posts récents

Please reload

Posts à l'affiche

Les 4 accords Toltèques appliqués aux enfants

August 8, 2019

1/6
Please reload

Marina Failliot-Laloux

Praticienne en Psychopédagogie Positive

  • Facebook Les petits Pas d'Enthalpie
  • LinkedIn Les petits Pas d'Enthalpie
  • Insta Les Petits Pas d'Enthalpie

© 2019 par Marina Failliot-Laloux,

Praticienne en Psychopédagogie Positive

Tel: 06.51.32.98.49