Comment réduire les Violences Éducatives Ordinaires (VEO) en 6 étapes ?

La Violence Éducative Ordinaire regroupe toutes les violences, d’intensités différentes, qui semblent communément admises car elles auraient des vertus « éducatives ».

 

Qu'est-ce que les VEO ?

 

La VEO, recense tous les pouvoirs abusifs de l’adulte lorsqu’il est dans une position dominante face à l’enfant. Elle regroupe coups, fessées, gifles, punitions, humiliations physiques et psychiques. Elle englobe aussi les promesses non tenues, les chantages, les manipulations, les absences…(OVEO, 2008).

La VEO a des conséquences néfastes sur le développement de l’enfant. Et elle est, dans une large mesure, autorisée par la loi française.

 

 

Une liste des VEO

 

Pour mieux les comprendre, ou si vous êtes simplement curieux, je vous invite à vous aller lire la liste (non exhaustive) des VEO, exposée sur le site internet "Enfances Épanouies" :

 

 

Cette liste n’est pas à prendre comme une vérité absolue ou comme une injonction. C’est le fruit d’une réflexion du groupe, elle est donc en constante évolution.

 

Les VEO sont divisées en 6 types de violences :

  • Les violences physiques

  • Les violences psychologiques

  • Les violences culturelles

  • Les "douces violences"

  • Les maltraitances

  • Les violences Médicales (faisant l’objet d’une page spécifique)

 

 

Ne soyez pas en colère, ne vous sentez pas agressé !

 

ATTENTION, beaucoup pourront se sentir agressés de voir certains de leurs comportements, pourtant anodins pour eux, notés ici comme une violence.

 

Les réactions pourront-être du type : "Quand on voit comment certains enfants sont battus, parfois même à mort, ou meurt de faim dans certaines partie du monde, s'acharner sur de tels détails c'est vraiment de la prise de tête de bobo"...

 

Alors sachez, déjà, que cette liste n'est pas une agression. Elle n'a pas pour vocation de vous juger dans votre rôle de parents.

 

 

Alors que faire ?

 

1- Prenez le temps de noter toutes les violences que vous ne pratiquez pas ou plus, plutôt que de voir uniquement les attitudes que vous pratiquez encore. Bref, commencez par voir le verre à moité plein, plutôt qu'à moitié vide.

 

2- Pour les violences que vous pratiquez toujours, sachez qu'il n'y a aucun jugement de personne (si ce n'est le vôtre envers vous-même) et donc aucune agression.

 

3- Si certaines violences vous semblent aberrantes, c'est que vous n'êtes pas encore prêt à les supprimer. Elles sont encore trop loin de vous. Passer votre chemin.

 

4- Attardez-vous plutôt sur celles qui vous interpellent aujourd'hui, sur celles qui vous font réfléchir, sur celles qui déclenchent cette petite voix en vous, disant : "C'est vrai, je le fais encore et pourtant je sais que ça peut blesser mon enfant... mais c'est tellement dur d'agir autrement...". Si vous vous dites cela, c'est sur cette attitude qu'il faut commencer votre changement.

 

5- Procédez étape par étape, petits pas par petits pas en essayant de supprimer une violence après l'autre. L'amélioration progressive sera toujours mieux que la quête de la perfection qui fait parfois tout arrêter avant même de commencer. Dites-vous bien qu'il vaut mieux que quelque chose soit fait, plutôt que parfait !

 

6- Il faut comprendre que ce n'est pas le fond de la demande, mais souvent la forme qui en fait une violence. Il existe des outils de Parentalité Positive pour conserver le fond et changer la forme. Par exemple, pour la violence : "Forcer à rester à table pendant le repas", c'est bien  l'aspect "Forcer" qui est violent. Dans ce cas, il est possible de dire à son enfant : Pour manger en toute tranquillité, il y a une règle à suivre qui est de ne se lever de table que pour une chose utile à tout le monde, comme aller chercher un plat."

 

 

Pour la petite histoire...

 

Il y a encore 10 ans, j'étais persuadée que les VEO étaient "du grand n'importe quoi". J'étais la première à (me) dire "On a été élevé comme cela et on n'a pas été traumatisé !" ou encore "Ils ne vont pas en mourir !"

 

Il y a quelques heures, j'ai découvert cette liste sur un post FaceBook et le commentaire qui l'accompagnait disait ceci : "J’ai, en fait, beaucoup plus d’ambition dans l’accompagnement que j’offre à mes enfants que de seulement « les garder en vie »." C'est pour moi la plus belle réponse aux "Ils ne vont pas en mourir !"

 

 

Vous trouverez ici la liste en PDF

 

 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter un autre article de mon blog sur la VEO : Les méfaits de la Violence Éducative Ordinaire

 

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

 

Découvrez mon second livre "J'aide mon enfant différent à s'épanouir ! Hyperactif, Haut Potentiel, Dys, Syndrome d'Asperger".

Disponible chez votre libraire, où dans les FNAC, Cultura... et sur Amazon :

https://amzn.to/2DRn52S

 

Découvrez mon premier livre "Mon enfant a du caractère ! Comprendre et savoir l'apaiser".

Disponible chez votre libraire, où dans les FNAC, Cultura... et sur Amazon :

https://amzn.to/2HLFDoH

 

 

________

Pour en savoir plus sur mon approche en Psychopédagogie Positive et en Discipline Positive, n’hésitez pas à prendre contact avec moi :

 

 

 

 

 

https://www.lespetitspasdenthalpie.com/

 

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/lespetitspasdenthalpie/

 

 

Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
Partager sur Google
Please reload

Posts récents

Please reload

Posts à l'affiche

Les 4 accords Toltèques appliqués aux enfants

August 8, 2019

1/6
Please reload

Marina Failliot-Laloux

Praticienne en Psychopédagogie Positive

  • Facebook Les petits Pas d'Enthalpie
  • LinkedIn Les petits Pas d'Enthalpie
  • Insta Les Petits Pas d'Enthalpie

© 2019 par Marina Failliot-Laloux,

Praticienne en Psychopédagogie Positive

Tel: 06.51.32.98.49