Le stress et les apprentissages

Existe-t-il réellement de "bons stress" ? Quand on connait les mécanismes du stress et leurs effets sur notre cerveau, on peut très largement en douter.

 

 

 

Pourquoi tant de stress ?

 

Chez certaine enfant, l'envie de bien faire, voire d'être parfait(e), engendre un (énorme) stress qui bloque totalement leurs capacités.

 

Comme, en plus, ce stress arrive parfois dans des situations qui n'ont pas vraiment de conséquences, on serait tenté de lui dire : "Mais ne stress pas, cela ne sert à rien de t'en faire, tu risques quoi au final ?"

 

Il faut bien comprendre que chez certains enfants, "Bien faire" est plus qu'une nécessité, c'est un réel besoin. Et du coup, l'échec qui pourrait en résulter aurait l'effet d'une vraie bombe, une vraie remise en question de soi.

 

Ceci est d'autant plus vrai pour les enfants avec un "Haut Potentiel", en quête de perfection. Pour différentes raisons plus ou moins liées (effet Pygmalion, peur de décevoir, syndrome de l'imposteur...), certains de ces enfants ont une peur panique de l'échec. Ils s'imaginent : "Je dois bien faire sinon on ne m'aimera plus". Ils s'imaginent qu'on les aime plus pour leurs capacités que pour ce qu'ils sont.

 

Des solutions existent

 

Un enfant se laisse donc envahir par le stress pour différentes raisons : peur de l'échec, peur de décevoir, quête de perfection.

 

Des solutions existent pourtant :

1- On peut commencer par leur expliquer le fonctionnement de leur cerveau et l'impact du stress sur leur apprentissage. Vous trouverez, en fin d'article, une vidéo de Petit Pousse, qui vous éclairera.

2- Ses notes ne font pas votre enfant. Il faut bien que votre enfant comprenne que ses notes ne font pas qui il est ou l'adulte qu'il va devenir. Ses notes ne sont pas non plus proportionnelles à votre amour. Mais pour que votre enfant intègre cela, il faut cesser de lui demander tous les soirs s'il a eu des notes et combien il a eu ! Si l'école en général et les notes en particulier est l'un des principaux sujets de discussion entre votre enfant et vous, il sera très difficile de lui faire comprendre que ses notes ne sont pas si importantes pour "ce qu'il est".

Laisser votre enfant se planter ! En effet, comme dit l'adage : "C'est en se plantant que l'on peut pousser". Parfois, et même si cela est difficile à entendre en tant que parents, votre enfant à besoin de se "planter". Ayez juste confiance en votre enfant pour apprendre de ses échecs et à se relever plus grand. Et puis, honnêtement, un redoublement n'a jamais gâché la carrière de personne !

 3- Apprenez-lui pratiquer des exercices de respiration avant de se mettre au travail. Certains douteront ce l'efficacité de ce type d'exercice, et pourtant ça fonctionne pour se recentrer sur soi et pour se calmer.

Je vais vous donner un exemple très personnel du pouvoir de la respiration sur le stress :

Cet été, j'ai tester la slackline (pratique sportive récente s'apparentant au funambulisme). Je monte sur la slackline, pourtant à quelques centimètres du sol, et là impossible de me stabiliser, malgré l'aide de mon conjoint. Pendant plusieurs secondes, mes pieds tremblent, mes jambes vacillent à droite et à gauche... Puis je décide de fermer les yeux et de prendre 3 profondes respirations. Instantanément, malgré mes yeux fermés, je me stabilise parfaitement. Plus aucun tremblement. Ces respirations m'ont recentrée, elles ont inconsciemment déconnectée de mon cerveau et de la peur associée, elles m'ont reconnectée avec mon corps et uniquement avec mon corps, pour instinctivement trouver la stabilité.

Donc je peux vous dire qu'après cette expérience physique, a n'en pas douter, la respiration permet vraiment la reconnexion. Et si vous n'êtes pas convaincus, faites la même expérience que moi pour tout autre exercice d'équilibre. Vous verrez donc par vous-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

 

Découvrez mon second livre "J'aide mon enfant différent à s'épanouir ! Hyperactif, Haut Potentiel, Dys, Syndrome d'Asperger".

Disponible chez votre libraire, où dans les FNAC, Cultura... et sur Amazon :

https://amzn.to/2DRn52S

 

Découvrez mon premier livre "Mon enfant a du caractère ! Comprendre et savoir l'apaiser".

Disponible chez votre libraire, où dans les FNAC, Cultura... et sur Amazon :

https://amzn.to/2HLFDoH

 

 

________

Pour en savoir plus sur mon approche en Psychopédagogie Positive et en Discipline Positive, n’hésitez pas à prendre contact avec moi :

 

 

 

 

 

https://www.lespetitspasdenthalpie.com/

 

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/lespetitspasdenthalpie/

 

 

Partager sur facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Pinterest
Partager sur Google
Please reload

Posts récents

Please reload

Posts à l'affiche

Les 4 accords Toltèques appliqués aux enfants

August 8, 2019

1/6
Please reload

Marina Failliot-Laloux

Praticienne en Psychopédagogie Positive

  • Facebook Les petits Pas d'Enthalpie
  • LinkedIn Les petits Pas d'Enthalpie
  • Insta Les Petits Pas d'Enthalpie

© 2019 par Marina Failliot-Laloux,

Praticienne en Psychopédagogie Positive

Tel: 06.51.32.98.49