top of page

Le Blog de la
Graphothérapeute Psychopédagogue

Rechercher
  • Marina Laloux-Failliot

Le graphothérapeute : rééducateur du geste d'écriture

Dernière mise à jour : 14 nov. 2023

La graphothérapie ne doit pas être confondue avec la graphologie. Si la graphologie consiste à une analyse de l'écriture afin d'établir le profil psychologique d’une personne, la graphothérapie quant à elle s'apparente plus à une rééducation du geste d'écriture. En effet, le graphothérapeute est le spécialiste, ou le rééducateur, du geste d'écriture.


Enfant en rééducation de l'écriture

La graphothérapie est très bénéfique pour les enfants et les adolescent. Elle permet de traiter les difficultés d'écriture mais aussi de favoriser le développement des compétences annexes comme l'orthographe, la copie, la gestion des tâches multiples, l'organisation, le lâcher-prise...


Comment se passe un accompagnement ?


Un accompagnement se graphothérapie débute toujours par un bilan qui permet de mettre en avant les freins comme les atout de l'écriture de l'enfant. Ce bilan sert de base à la rééducation du geste graphique et est indispensable au graphothérapeute.

La rééducation qui suit se déroule généralement sous la forme de séance où l'enfant apprend à mieux contrôler et coordonner ses gestes, à corriger ses erreurs d'écriture ou encore à améliorer sa vitesse d'écriture. Cela peut se faire sous forme de jeux ou d'activités ludiques ; jamais des lignes d'écriture, car le but est aussi de redonner à l'enfant le plaisir d'écrire.

Lors des séances, le graphothérapeute (véritable rééducateur du geste d'écriture) va observer l'enfant et l'aider à améliorer son geste et à adopter une bonne posture. Il sera possible de rectifier la tenue de crayon, en accord avec l'enfant. La rééducation est un échange constant entre l'enfant et le graphothérapeute qui est constamment à son écoute afin d'avancer à son rythme pour des résultats durable.


Un graphothérapeute ET un psychopédagogue. Pourquoi ?


La graphothérapie ne consiste pas seulement à une rééducation du geste d'écriture. En effet, l'écriture n'est pas uniquement un acte moteur. Elle demande aussi la mise en place de procédures cérébrales complexes comme : l'attention, la mémorisation, la réflexion, la compréhension et l'imagination. C'est geste mentaux sont bien connu des psychopédagogues comme étant les geste de base des apprentissages selon la "gestion mentale" d'Antoine de la Garanderie.

Grace à ses compétences, le graphothérapeute/psychopédagogue peut parfaitement travailler avec l'enfant sur des méthodes de travail plus adaptées, pour l'aider à intégrer plus facilement ses connaissances et ses apprentissages en séance comme en classe.


Une approche globale de l'enfant


Il est enfin important de souligner que la rééducation du geste d'écriture peut être très bénéfique pour le développement de l'enfant, notamment quand on la traite par une approche globale de l'enfant. C'est pourquoi je fais aussi partie de l'AGAME (Association de Graphothérapeutes Approche Multiple Europpéens) qui reconnait mon approche multiple de l'enfant pour une meilleure rééducation.

Ainsi, un accompagnement en graphothérapie couplé à de la psychopédagogie va permettre à l'enfant de prendre confiance en lui et d'acquérir une plus grande autonomie dans ses apprentissages scolaires.


Une vidéo pour terminer


Pour terminer cette article, je vous laisse visionner cette vidéo qui explique en moins de 3 minutes 30 ce qu'est la graphothérapie.




 

Bon courage à tous, et n'oubliez pas que quoi qu'il arrive, il n'existe pas de parents parfaits... juste des parents qui font au mieux !

 

Découvrez mes livres

 ________

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

78 vues0 commentaire

Comentários


Logo Les petits pas d'Enthalpie, Marina FAILLIOT-LALOUX, Graphothérapeute et Psychopédagogue, Le Mans
bottom of page