Rechercher
  • Marina Laloux-Failliot

Quelques idées reçues sur les enfants introvertis

Mis à jour : il y a 7 jours

Vous avez sûrement entendu beaucoup de mythes sur les enfants introvertis. Mais à quel point faut-il leur donner une certaine crédibilité ? Voici quelques mythes qui rendent la vie pénible aux introvertis.

Les introvertis sont timides

Une confusion très courante est de penser qu’être introverti revient à être timide. En réalité ce n’est pas tout à fait vrai. Les introvertis ne sont pas intrinsèquement timides.

Si la timidité peut être définie comme le sentiment de malaise face aux situations sociales, associé aux processus d’anxiété (peur du regard des autres, de parler devant un groupe...), l’introversion est la nécessité d’un temps de solitude pour développer des idées et recharger son l’énergie. Ainsi trop de socialisation peut être écrasante pour un introverti, les fêtes devenant un grand brouhaha, comme un bruit blanc.


Un enfant introverti peut se développer sans problème dans des situations de nature sociale, mais il ressent également le besoin de vivre des moments de solitude.



Les introvertis sont plus triste que les extravertis


Si les enfants extravertis s'épanouissent lorsqu'ils sont bien entourés et, inversement, s'ils dépriment quand ils passent beaucoup de temps seul, ce n'est pas le cas des enfants introvertis.

La personnalité des introvertis peut être facilement interprétée comme négative ou triste de par leur affinité pour la solitude. Pour un introverti, un simple livre peut être une excellente compagnie ! Seul et solitaire sont deux choses différentes.


Cette attitude est souvent associer cet état à la dépression, mais en réalité, c’est juste un mythe supplémentaire sur les enfants introvertis.



Les introvertis ne veulent jamais sortir

Les enfants introvertis aiment passer du temps seuls grâce à leur nature analytique et réfléchie. Ils trouvent du plaisir et de la détente au contact de la nature ou à leur endroit préféré de la maison. Les espaces publics ou surpeuplés ne sont certainement pas leur préférés. Ils ne recherchent pas d’émotions fortes ni de poussées d’adrénaline.

Cependant cela ne veut pas dire qu’ils n’aiment pas sortir ou avoir de la compagnie. Les introvertis aiment être social, mais "trop" peut devenir épuisant. Beaucoup de gens parlent en même temps et l’excès de bruit les incite à la réclusion. Un temps seul est nécessaire pour recharger leur batteries.


Ils acceptent donc plus facilement les activités qui nécessitent peu de stimulation. Ils apprécient leur temps seul et en tirent profit en organisant leurs idées et leurs projets.


Les introvertis n'aiment pas les gens

Les enfants introvertis sont souvent étiquetés comme « étranges » parce qu’ils n’essaient pas d’être comme la majorité. La réalité est que ce sont des personnes individualistes qui s’attendent à être valorisées par leur façon de penser. Ainsi, la popularité n’a aucune influence sur les décisions à prendre, comme c’est le cas avec le reste des enfants.

Ils savent dire "non". Mais dire «non» aux sollicitations des autres ne signifie pas qu'ils ne les aiment pas ! Alors ne les abandonnez pas et continuez de garder le contact.


Car attention ! Les relations qu’ils établissent avec leurs pairs seront toujours sélectives et de qualité. Leur esprit est une machine amusante qui produit des solutions qu’ils partagent avec leurs amis avec enthousiasme !



Les introvertis n'ont pas d'amis


S’ils n’ont vraiment rien à dire ou si le sujet ne semble pas saisissant, ils n’émettront alors aucun mot. Les enfants introvertis ne parlent que des sujets qui ont retenu leur attention. En général, ils sont meilleurs auditeurs et observateurs qu’orateurs. L’impulsion n’est donc pas la raison pour laquelle ils entameraient une conversation. Ils analysent soigneusement leurs opinions avant de les partager. Leur monologue interne ne s’arrête pas. Par conséquent, cela ne les empêche pas de dormir d’avoir été écouté ou non par ceux qui les accompagnent.


En général, les enfants introvertis ont peu de relations personnelles car ils sont très sélectifs avec les personnes avec lesquelles ils partagent leur temps. Les introvertis choisissent leurs amis avec une grande attention. Pour un introverti, la qualité importe plus que la quantité.


Cela a pour conséquence qu’ils profitent au maximum du temps passé avec leurs proches. Les amis qui les comprennent vraiment n'ont pas de prix pour eux.

Le tout en vidéo...

Bon courage à tous, et n'oubliez pas que quoi qu'il arrive, il n'existe pas de parents parfaits... juste des parents qui font au mieux !


Découvrez mes livres :

"J'aide mon enfant différent à s'épanouir ! Hyperactif, Haut Potentiel, Dys, Syndrome d'Asperger".


"Mon enfant a du caractère ! Comprendre et savoir l'apaiser".




Sources :

https://etreparents.com/quelques-mythes-sur-les-enfants-introvertis/

________

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

0 vue
logo agame.png

Marina FAILLIOT-LALOUX

06 51 32 98 49    |    petitspasdenthalpie@gmail.com

© 2020 par Marina Failliot-Laloux

Psychopédagogue - Graphothérapeute

Parentalité Positive.